19 novembre 2018 12:54

Les softskills, ce nouveau critère de sélection dont parlent tous les recruteurs !

Depuis quelques temps, les compétences personnelles appelés Softskills deviennent toutes aussi importantes dans le recrutement que les compétences techniques (hardskills). Ce phénomène s’applique d’autant plus dans le secteur de l’IT.

Les recruteurs se heurtent à une pénurie de talents. Il devient de plus en plus difficile de recruter des experts du digital. Les profils sont rares, convoités et peu à l’écoute du marché. Les entreprises doivent repenser « le recrutement » et innover afin d’attirer des candidats qualifiés et fiables.

Pour des raisons d’économies, de gain de temps et de collaborations durables, ils se tournent vers les softskills afin de trouver LE profil qui s’accordera parfaitement à l’entreprise. Le côté « humain » est davantage priorisé dans le recrutement et au sein de l’entreprise.

 

recrutement-informatique-softskills

 

Les softskills les plus recherchées sont le plus souvent l’esprit d’équipe, la créativité, la capacité d’adaptation… Les compétences évoluent rapidement, le marché aussi, il faut donc dénicher le talent qui saura s’y adapter et évoluer en même temps que son équipe. Les softskills viennent compléter les compétences techniques et les compétences de l’équipe déjà en place au sein de l’entreprise.

Très utilisées par les cabinets de recrutements IT, les softskills sont identifiées à travers des tests de personnalité qui dévoilent les valeurs personnelles au-delà des compétences techniques. L’objectif étant de trouver un candidat qui se plaira au sein de votre entreprise et qui souhaitera y rester !

Dernière tendance en date, les madskills, ces compétences un peu folles qui permettent aussi de faire la différence en entretien. Vous avez une passion originale pour un sport extrême, un talent artistique particulier ou tout simplement une personnalité décalée ? Mettez-la en avant lors de vos entretiens !

Retour à l'accueil
Suggestions